Les Péchés de l'Oreille

Sounna.org

 

[347] Q : Parler du fait d’écouter les propos des gens qui lui cachent ce qu'ils disent ?

R :        Il n'est pas permis d'écouter les propos de gens alors qu'ils n'aiment pas cela, c'est-à-dire en sachant qu'ils n'aiment pas qu'on soit au courant de ce qu'ils disent. Exception est faite s'ils complotent contre les musulmans et qu'on les écoute dans le but d'écarter le mal des musulmans, ceci est alors permis. Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit :

(( من استمع إلى حديث قوم وهم له كارهون صُبَّ فى أذنيه الآنك يوم القيامة ))

(man istama^a 'ila hadithi qawmin wa houm lahou karihoun, soubba fi 'oudhounayhi l-'anoukou yawma l-qiyamah)

[rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : "Celui qui écoute les propos de gens alors qu'ils n'aiment pas cela, il lui sera déversé dans les oreilles du plomb en fusion le jour du jugement". Le plomb en fusion est le plomb qui a été chauffé jusqu'à l'état liquide.

 

[348] Q : Cite quelques péchés de l'oreille.

R :        Parmi les péchés de l'oreille, il y a écouter les instru­ments de musique à vent, le tounbour ainsi que tout autre son interdit. Il y a aussi écouter la médisance (al-ghibah), les paroles rapportées pour semer la discorde entre les musulmans (an-namimah) et ce qui est du même genre. Contrairement au cas où l'on est amené à entendre quelque chose par contrainte et qu'on l'a détestée ; il est cependant obligatoire de l’interdire  si on en a la capacité.